RAPPORT MORAL

Bonjour à toutes et à tous,

Nous voici réunis une nouvelle fois en assemblée générale, occasion de préciser et de rappeler l’esprit de Mosaïques9 et les objectifs poursuivis.

Mosaïques9 a célébré l’an dernier son dixième anniversaire. A cette occasion, je disais en rappelant l’historique de notre association, et sous forme de boutade, que notre objectif était maintenant de préparer notre vingtième anniversaire. Préparer l’avenir, c’est répondre aux enjeux qui sont devant nous.

Mosaïques9 vient d’être honorée par la Caisse d’Allocations Familiales qui l’a reconnue comme Espace de vie sociale. La CAF a ainsi voulu saluer l’esprit de Mosaïques9 qu’un seul mot peut résumer : fraternité, fraternité partagée.

Depuis l’origine, Mosaïques9 s’est donné comme objectif principal de lutter contre l’exclusion sociale et, pour reprendre un mot que nous utiliserons dorénavant, de favoriser l’inclusion sociale. Inclure et non exclure pour renforcer la cohésion sociale et la lutte contre l’isolement. Inclure, pour favoriser le mieux vivre ensemble. Dans cette perspective, nous avons lancé en 2015 le « parcours insertion durable », programme de cours qui vise à donner des outils pour faciliter une insertion durable, sociale et citoyenne réussie.

Etre « Espace de vie sociale » entraîne par ailleurs une conséquence majeure qui va modifier nos méthodes de travail. En effet, inclure, c’est être à l’écoute et répondre aux besoins des habitants et membres de l’association. C’est inviter tous les membres adhérents, apprenants et bénévoles, à participer à la vie de l’association et à sa gouvernance, à s’engager et à prendre des responsabilités, à s’impliquer dans cette citoyenneté de proximité. Dans cette perspective, je vous invite toutes et tous à faire des propositions, à rejoindre le comité des loisirs, le conseil d’administration, à vous porter candidat par exemple aux élections de parents d’élèves ou pour devenir membre du conseil du quartier Blanche-Trinité initié par la Mairie du 9e.

Une association fonctionne mieux si tous ses membres, non seulement partagent ses valeurs, mais s’impliquent pour que ces valeurs ne restent pas de simples mots mais pour qu’elles se concrétisent dans des projets et des actions mesurables. C’est une autre conséquence de cette reconnaissance.

Il s’agit en premier lieu d’obtenir des résultats. Nous avons l’ardente obligation de rendre des comptes auprès de nos financeurs. On ne peut pas recevoir sans contrepartie. Obtenir des résultats est tout aussi important pour nos apprenants que pour nos bénévoles. Un contrat d’objectif engageant le membre bénéficiaire (adulte ou écolier) et le bénévole permettra au premier de se fixer un objectif d’apprentissage mesurable, de prendre confiance en lui, et au second de mettre au point un programme adapté et bienveillant.

Toutes nos activités, apprentissage et approfondissement du français, rencontres du groupe « femmes en dialogue », sorties culturelles et même accompagnement scolaire, doivent converger vers le même but, aller dans le même sens, celui de la fraternité, de la bienveillance, de l’inclusion sociale.

Pour cela, Mosaïques9 doit renforcer son organisation. Deux axes nous apparaissent prioritaires ; tout d’abord, l’accompagnement et l’animation des bénévoles et ensuite une meilleure communication entre nous.

S’agissant des bénévoles, je voudrais insister sur leur rôle essentiel. Non seulement, ils ont la responsabilité d’obtenir des résultats car c’est ce qui fonde le renom de Mosaïques9, mais rien n’est plus exaltant que de voir ses efforts récompensés par la réussite de ses élèves. Par ailleurs, nous voulons encourager les jeunes initiatives en accueillant notamment des étudiants qui veulent donner du sens à leur vie et s’engager dans un projet sociétal. Cela permettra un échange intergénérationnel entre bénévoles ; cela donnera une bouffée d’oxygène et un « coup de jeune » à nos projets. Ce rajeunissement nous apportera une dynamique complémentaire, spécialement dans le domaine du numérique. En devenant encadrants ou tuteurs, ces jeunes nous permettront de réduire la fracture numérique qui se creuse de plus en plus.

Concernant la communication de nouveaux outils, internes et externes, vont être utilisés pour que tous puissent être au courant des activités de Mosaïques9 via son site Internet et via une lettre d’information périodique en direction de ses membres. Il faut faire savoir ce que nous faisons, il faut faire savoir notre savoir faire, base de la reconnaissance de notre engagement. Il faut susciter l’intérêt pour donner envie de participer à nos projets.

Être Espace de vie sociale signifie aussi rechercher une dynamique partenariale avec les acteurs locaux. On peut citer l’appui financier, matériel ou humain de Google, Managere, Euroclear ou plus récemment la compagnie d’assurances Prévoir. Mosaïques9 ne peut pas s’exclure du tissu social et entrepreneurial dans lequel elle s’inscrit. Mosaïques9 est ancrée géographiquement dans un espace où les entreprises et leurs salariés sont en recherche d’un engagement sociétal ou d’un projet de vie. Mosaïques9 peut leur offrir ce supplément d’âme recherché.

Enfin, avant d’entendre le rapport d’activité et de vous laisser la parole, je voudrais remercier la Mairie du 9e arrondissement qui nous a fait l’honneur de nous décerner la médaille du 9e arrondissement, en reconnaissance de notre engagement. Voilà encore une preuve de la pertinence de notre action.

Alain Finot, Président

Rapport des activités  de 2016

Pour introduire ce rapport d’activité je voudrais parler des deux événements qui ont marqué l’année 2016 et qui nous mobilisent pour l’avenir.

 2006-2016 : 10 ans déjà…

Cet anniversaire dit mieux qui nous sommes, sans doute, que toutes les activités et tous les chiffres que nous énumérerons par la suite. Alors, commençons le rapport d’activité de l’année 2016 par cet événement.

Le 21 mai 2016, 188 personnes se sont retrouvées salle Rossini, à la mairie du 9ème arrondissement, pour une fête amicale et familiale, où grands et petits, anciens et nouveaux, amis, bénévoles, partenaires associatifs et entreprises… ont témoigné par leur présence leur attachement à notre projet associatif.

Les parcours de vie présentés sur scène par six femmes ont redit qu’à Mosaïques9 il est possible d’aider et de se faire aider, de trouver des amis, de prendre des initiatives, d’offrir ses services ou tout simplement de passer au local, pour rencontrer et parler à quelqu’un !

La relecture des 10 années écoulées a rappelé que l’Association est à l’écoute des personnes et cherche à répondre à leurs besoins à partir des ressources et des richesses de son réseau.

Les témoignages de trois responsables d’entreprises ont montré que la vie associative et la vie économique de l’arrondissement ont à voir l’une avec l’autre, et qu’elles peuvent s’enrichir et se compléter.

L’exposé du « parcours insertion » a redit l’objectif de toutes nos actions : favoriser la participation de tous à la vie de la société et donner des atouts à chacun pour être acteur de sa vie.

Agrément : ” Espace de Vie Sociale “

Nous avons reçu l’agrément CAF pour 2017 : Espace de Vie Sociale (EVS).

 NOTRE AVENIR

L’anniversaire de l’Association et cet agrément mobilisent aujourd’hui le Conseil d’Administration pour retravailler notre projet social afin de renforcer l’accompagnement global des familles, l’action de proximité avec et pour tous, l’action qui vise à l’inclusion dans la société, le travail en partenariat.

Dans ce sens, le partenariat avec Tout Autre Chose s’est renforcé. Nous souhaitons le poursuivre car il apporte un enrichissement mutuel et il ajoute à la qualité et à la diversité de nos actions.

Les pistes qui s’annoncent à nous sont les suivantes :

  • Mosaïques9 a été créée pour toutes les familles, sans a priori. Actuellement, les bénéficiaires de nos actions sont à quelques exceptions près des personnes nées, ou dont les parents sont nés, dans un pays étranger. Les bénévoles sont eux de souche française. Nous aimerions créer une plus grande mixité sociale et culturelle à tous les niveaux car nous croyons que celle-ci participe à l’insertion de chacun, est enrichissante pour tous et favorise un réel “Vivre Ensemble” dont la société a tant besoin…
  • Les usagers, les travailleurs sociaux, la réflexion avec les autres associations… nous montrent que la fracture numérique devient un problème majeur pour beaucoup.

ACTIVITES 2016

Ateliers linguistiques : Français Langue Etrangère (FLE) et alphabetization

Le besoin d’ateliers linguistiques sur le quartier ne se dément pas. Le « parcours insertion » les a renforcés et complétés en donnant aux apprenants des éléments de connaissance d’histoire, de géographie, sur les institutions et les lieux de vie. Il nous faut remobiliser les bénévoles pour qu’ils incluent davantage ces modules dans leur programme.

Se sont ajoutés aux ateliers :

Une visite du château de Versailles

Une visite du quartier Blanche-Trinité en partenariat avec TAC et IVT (International Visual Théâtre)

Une visite du Musée Carnavalet : Paris du XVIIIème siècle

Une sortie au théâtre : Peau d’Ane

La participation au Conseil Municipal d’Arrondissement

Une comédie musicale : Le Rouge et le Noir

En partenariat avec le Centre Paris Anim’ Tour des Dames ont été programmés sur 2016-2017 cinq ateliers de musique. La pianiste joue plusieurs morceaux sur un thème que les participants ont préparé pendant un cours (l’amour, la nature, les contes…). Les enfants échangent ensuite à partir des morceaux découverts et de la musique de leur propre pays.

Les ateliers linguistiques s’inscrivent dans un accompagnement global des personnes. Ils ont permis de vrais parcours d’insertion :

Monsieur A va tenir compagnie à une dame âgée et isolée, ils font de la conversation.

Madame A vient de finir une formation d’aide à la personne. Elle a commencé à travailler.

Madame H a obtenu un CAP petite enfance.

Monsieur et Madame B, après avoir obtenu leurs papiers, puis un logement, ont signé tous les deux un CDI.

Monsieur M a obtenu un diplôme professionnel de niveau IV “Réceptionniste en hôtellerie”.

Madame M a obtenu le Test d’Evaluation de Français (TEF).

Formation des bénévoles

Elle avait été mise comme point d’attention à la dernière Assemblée Générale.

Grâce à notre partenariat avec le Secours Catholique, nous avons pu proposer des formations aux bénévoles. Quatre en ont profité cette année.

Une formation interne de cinq séances est programmée sur 2016-2017. Elle permet aux bénévoles de se former à partir de leur expérience, tout en recevant un apport sur les difficultés particulières que rencontre un adulte qui apprend le français. Cette formation est dispensée par une orthophoniste.

Aide aux devoirs

Deux nouveautés à la rentrée 2016

Les ateliers du mardi

Comme chaque année, nous avons eu plus de demandes d’inscription que de places disponibles.

Grâce à l’appui d’un bénévole, nous avons ouvert un nouveau créneau horaire le mardi de 16h45 à 18h. Nous y avons inscrit 6 enfants avec comme critères : le milieu familial et/ou le contexte social de l’enfant qui le freinaient pour une ouverture culturelle, la confiance en soi, une projection positive dans l’avenir.

Sont proposés le mardi des ateliers d’expression, de lecture et d’écriture, de concentration, de découverte de l’environnement, des rencontres de témoins passionnés et passionnants… tout ce qui peut aider l’enfant à élargir son regard, découvrir ses potentiels, ce qu’il aime faire, ce qu’il peut développer en lui pour grandir…

L’aide aux collégiens

A la rentrée 2016, six collégiens ont été pris en charge.

Depuis toujours, Mosaïques9 accompagne des primaires dans leur scolarité. Mais certains au passage au collège ressentent encore des difficultés et des fragilités qui nous font hésiter à les orienter uniquement vers les associations partenaires comme Tout Autre Chose, Siloé, Choron Jeunes. Le lien avec Mosaïques9 est encore important et structurant pour eux et pour leurs parents.

Cette année, chaque jeune bénéficie d’un « tuteur » qui le rencontre une fois par semaine. Il l’aide dans l’organisation et la méthodologie des devoirs. En lien avec les parents et le collège, nous travaillons à lui faire acquérir de l’autonomie.

Par ailleurs :

4 jeunes ont bénéficié d’un stage « découverte entreprise » chez Google.

1 jeune s’est inscrit au handball et au centre de loisirs.

Ces jeunes ont pu participer en famille au ciné-club “Les Héritiers”.

Nous voulons développer ces deux nouvelles actions tout en poursuivant l’accompagnement à la scolarité du primaire.

Pour compléter l’aide aux devoirs nous proposons aux enfants venant le lundi et le jeudi soir un temps collectif de jeux de société et aux enfants venant le mercredi un atelier pédagogique.

D’autres actions ont eu lieu :

Le Goûter-Carnaval en partenariat avec le Lions Club

La réalisation d’une fresque pour les 10 ans de l’Association

L’atelier “Portraits” autour de l’exposition “Paula Modersohn-Becker” au Musée d’Art Moderne

La visite animation au Musée de la Vie Romantique

La participation au concours de la mairie d’arrondissement pour confectionner une carte de vœux

La visite de la cuisine de la sandwicherie Picto : découverte des fruits et légumes de saison et du matériel, puis confection du sandwich qui a été vendu au profit de Mosaïques à la rentrée scolaire.

La fête d’anniversaire de la déclaration des droits de l’enfant : toutes les familles étaient invitées à découvrir les travaux des enfants du mardi.

La visite contée au musée de la mode “Anatomie d’une collection”

Pour permettre une plus grande implication des parents, nous leur proposons, en plus de la réunion de rentrée et des rencontres autour du bulletin scolaire, de participer aux sorties.

Afin de faciliter le lien Famille-Ecole-Association, à la rentrée 2016, nous avons mis un cahier de liaison à la disposition des parents, des instituteurs et des bénévoles. Cette initiative est un vrai soutien pour l’enfant, qui voit les adultes se mobiliser positivement autour de lui.

Il nous a paru important d’encourager les enfants à participer au Conseil municipal des enfants de l’arrondissement. Après une animation sur le temps de l’accompagnement à la scolarité, deux enfants se sont montrés intéressés. Nous soutenons la démarche auprès de la famille en vérifiant ensemble les dates de rendez-vous, en accompagnant l’enfant si les parents sont empêchés, en encourageant les enfants à tenir leur engagement.

Le partenariat avec les écoles primaires du quartier nous a permis d’entraîner trois mamans à l’animation d’un stand “jeux d’awalé” et “objets de nos pays” durant la semaine des langues et de nous joindre à la brocante de livre et de jouets organisée pour Noël par les parents d’élèves.

Ces invitations au partenariat de la part de l’école Blanche-Clichy nous paraissent très importantes car elles permettent de faire des ponts et de créer des liens entre des familles qui souvent ne font que se croiser devant l’école.

Pour les collégiens comme pour les primaires, nous sommes attentifs à ce que deviennent les enfants pendant les vacances d’été:

Le partenariat avec le Lions Club a permis de réaliser cinq dossiers d’inscription en colonie de vacances. Le choix des candidats s’est fait en lien avec l’assistante sociale de l’école. Les cinq enfants sont rentrés enchantés et transformés.

Le partenariat avec la Maison des Jeunes Saint-Vincent-de-Paul (75010) a permis d’inscrire un enfant en camp d’été.

La formation des bénévoles

Nous avons mis en place pour 2016-2017 :

Une formation de cinq séances avec une orthophoniste.

Une relecture de pratique tous les deux mois avec une psychologue.

Familles en dialogue

Cette activité répond à un double besoin exprimé par les familles :

se rencontrer, créer des liens, s’entraider à partir d’expériences partagées,

sortir, s’ouvrir, prendre l’air… dans des lieux que l’on ne connaît pas encore.

“Familles en dialogue” permet aussi, pour ceux qui accompagnent, de mieux percevoir les besoins et les difficultés que rencontrent certaines familles. En effet, les moments de détente permettent quelquefois de livrer plus facilement un souci, ou révèlent des tensions familiales importantes que les personnes n’osent pas exprimer.

“Familles en Dialogue” a toujours ses deux pôles : “Femmes en dialogue” et “Loisirs partagés”.

Nous notons :

L’implication des mamans pour la confection des crêpes du carnaval.

L’initiative d’une maman pour proposer, préparer et animer l’atelier gaufres et une autre fois l’atelier cadeaux de fête des mères.

L’entraide pour la garde des enfants ou les conduites scolaires.

La braderie de juin est devenue au fil des années un lieu d’échanges, chacune apporte quelque chose et prend ce dont elle a besoin.

Malgré nos efforts pour impliquer les pères de famille, ils sont très peu présents. Les raisons qui semblent expliquer cette absence :

Certaines mères elles-mêmes souhaitent participer sans leur mari.

Certains pères travaillent et sont donc peu disponibles.

Certains parents envisagent la répartition des rôles ainsi : la mère s’occupe des enfants, le père travaille ou cherche du travail.

Aide administrative – accès aux droits

234 rendez-vous :

Parentalité = 11

Logement = 17

Papier Familiaux = 100

Santé = 15

Travail = 73

Ecole = 18

 

L’accueil rapide des personnes ayant besoin d’aide pour démêler un problème administratif, parler d’une situation familiale difficile, remplir un formulaire ou prendre un rendez-vous… rassure et permet de ne pas laisser la situation se compliquer.

 

Nous pouvons agir ainsi car nous travaillons en réseau avec divers services et associations. Cela nous permet de donner les orientations adéquates quand la demande dépasse nos compétences. Nous sommes attentifs à suivre la personne jusqu’au bout de sa démarche. Quand cela est nécessaire un bénévole l’accompagne à ses rendez-vous.

C’est dans ce service d’aide administrative que nous voyons la difficulté grandissante des personnes à devenir ou à rester autonomes. En effet le “tout par internet” laisse de côté un grand nombre, par manque de matériel et/ou difficulté à entrer dans une nouvelle culture avec ses logiques et son langage (codes, login/identifiant, mots de passe…).

Atelier customisation

Pour avoir une proposition d’activités ouverte, plus large que “Familles en dialogue”, nous avons commencé en septembre 2016 un atelier de customisation. Cet atelier s’adresse à tous, sans demande préalable de niveau en couture. Il permet d’apporter, de prêter et/ou d’échanger du matériel (tissus, vieux vêtements, objets de décoration…), et ne demande pas de savoir parler français. Le groupe devrait proposer un événement au printemps 2017.

Comité des Loisirs

En partenariat avec Tout Autre Chose, nous avons mis en route un « Comité des Loisirs », constitué de trois usagers et d’un bénévole de chaque Association. Il se réunit tout les mois. Sa mission est de proposer et de mettre en place des loisirs pour les usagers des deux Associations.

A travers ce comité et par les loisirs proposés des liens se tissent entre les familles. Un temps de formation est proposé aux personnes du Comité pour faciliter leur prise de responsabilité.

Le comité s’est réuni trois fois. Il a mis en place une sortie au spectacle pyrotechnique de Saint-Cloud, la fête de Noël et la participation au concours “Dessine-moi tes vacances” de la CAF. Nous avons eu le 1er prix.

Vacances d’été

Quatre familles sont parties en gîtes en Normandie, 9 jours. Cf. annexe.

Quelques exemples de partenariats et mutualisation

Les activités d’écrites ci-dessus font la vie de l’association, mais pas seulement !

Un certain nombre d’évènements variés et quelques fois imprévus, ouvrent les participants de Mosaïques9 à plus large et fait de ce lieu un vrai lieu de vie dans le quartier.

Lycée Sainte-Marie-de-Neuilly, en mars : temps fort de partage entre une trentaine d’élèves de seconde et les personnes de Mosaïques9. Les mamans présentes ont été valorisées en partageant leur savoir-faire culinaire avec les jeunes. D’autres ont partagé leur parcours d’émigrés. Cet échange réciproque a fait tomber des barrières et des préjugés.

L’accueil des stagiaires : BAC professionnel SPVL (Service à la Personne et Vie Locale) et BTS économie sociale et familiale

Rencontres avec les acteurs locaux : Solidarités Partagés 9ème, Centre Mogador (au carrefour des soins et de l’insertion)

Sandwicherie Picto : La composition des « sandwiches de rentrée », vendus par Picto au profit de Mosaïques9, ont été composés par les enfants.

Prêt des locaux et/ou de matériel informatique  à titre gratuit : au RPH (Réseau psychiatrique à l’Hôpital), à Tout Autre Chose, à l’Antenne Jeune 9ème.